cadre   - Nous sommes le Vendredi 15 Novembre 2019 et il est 21:48
 
"Aider les familles et amis de malades psychiques"
UNION NATIONALE DE FAMILLES ET AMIS DE PERSONNES MALADES ET/OU HANDICAPEES PSYCHIQUES
UNAFAM
- UNAFAM - Délégation Haute Vienne 87 - Limousin -
-Association reconnue d'utilité publique-
   
bloc_h_g Menu général bloc_h_d
  Retour à l'accueil
  Urgence:joindre qui?
  Laisser un message
  Qui sommes nous ?
  Des témoignages
  Services
  La recherche
  Insertion et Travail
  Notre région
  Les sites UNAFAM
  Liens utiles
  Espace GEM ou Club
bloc_b_g bloc_b_d
bloc_h_g Les dernières actualités bloc_h_d
  Les actualités du 87
  la lettre de la présidente août 2019
  les nationales...
avis de décès - jacques dreyer-dufer unafam11
  Les départementales
adapt'sport
bloc_b_g bloc_b_d
bloc_h_g Les utilitaires du site bloc_h_d
  Mises à jour du site

  Moteur de recherche
  Le plan du site
  Les pages préférées
  Les pages sonorisées
bloc_b_g bloc_b_d
bloc_h_g Accès réservé bloc_h_d



bloc_h_g bloc_h_d
    Glossaire: rechercher la signification d'une abréviation...

Total des abréviations et significations enregistrées sur ce site : 1546
Lettre sélectionnée : C

CA    CAAPSAIS    CAC    CAD    CAD    CADA    CADA    CADES    CADUS    CAE    CAE    CAEN    CAF    CAF    CAFAD    CAFAMP    CAFAMS    CAFETS    CAFME    CAFME    CAFS    CAJ    CAJ    CAL    CAM    CAMPA    CAMPS    CAMSP    CAMU    CAO    CAP    CAP    CAP    CAP    CAP    CAPASH    CAPD    CAPI    CAPL    CAPS    CARSAT    CART    CASF    CASF    CASH    CASP    CASS    CASS    CAT    CATEB    CATTP    CBI    CBP    CBUS    CC    CCA    CCAA    CCAM    CCAS    CCASA    CCASH    CCAT    CCDH    CCECQA    CCF    CCLIN    CCM    CCMPI    CCN    CCNE    CCPE    CCPP    CCPP    CCPPRB    CCR    CCSD    CCSD    CCSS    CCVAQSS    CD    CDA    CDAD    CDAEF    CdAM    CDAPH    CDC    CDCA    CDCDS    CDCPH    CDD    CDEN    CDES    CDHP    CDHP    CDI    CDO    CDOEA    CDOM    CDS    CDSM    CDSP    CDTD    CDU    CE    CE    CE    CE    CEAM    CEC    CECCOF    CECCOF    CEDEP    CEDH    CEDIAS    CEDPA    CEF    CEFI-PSY    CEM    CEME    CEPP    CEPS    CEPT    CER    CERJP    CES    CES    CESE    CESEDA    CESF    CESR    CESU    CFA    CFAS    CFES    CFG    CFHE    CFPS    CFQIPS    CFTMEA    CG    CGI    CGLPL    CGSS    CH    CHA    CHG    CHI    CHRS    CHRU    CHS    CHSCT    CHT    CHU    CHU    CI    CI    CIAAF    CIAS    CIAS    CIC    CIDH    CIDIH    CIE    CIF    CIFRE    CIH    CIH    CILE    CIM    CIO    CIRDD    CIRE    CIRST    CIS    CISP    CISS    CIVIS    CLA    CLACT    CLAD    CLAHP    CLAN    CLI    CLI    CLIC    CLIN    CLIS    CLIS1    CLIS2    CLIS3    CLIS4    CLS    CLS    CLSH    CLSM    CLSSI    CLUD    CM    CMA    CMA    CMC    CMC    CMD    CMDMS    CMDR    CME    CME    CMM    CMN    CMP    CMP    CMPP    CMPP    CMPR    CMRR    CMS    CMU    CMUC    CNAF    CNAM    CNAMTS    CNBDpaph    CNCDH    CNCEJ    CNCPH    CNED    CNEFEI    CNEH    CNESMS    CNFPT    CNG    CNIL    CNIM    CNISAM    CNLE    CNO    CNOM    CNOP    CNOSS    CNPS    CNPV    CNQCS    CNQSP    CNRD    CNRH    CNRS    CNS    CNSA    CNSA    CNU    CNV    COAE    COCT    CODAMPP    CODAMUPS    CODAMUPSTS    CODERPA    CODES    CODHPSY    COM    COMEDIMS    COMEDIMS    COMEX    COMEX    COP    COPIL    COREVIH    COSSEC    COSTRA    COTOREP    COTRIM    COVIRIS    COVR    CP    CPA    CPAM    CPC    CPCI    CPCMECH    CPCS    CPH    CPI    CPIP    CPLA    CPME    CPO    CPOA    CPOM    CPP    CPP    CPP    CPP    CPR    CPRDFP    CPS    CPT    CPU    CQAGR    CRA    CRA    CRA    CRAM    CRAMCO    CRCI    CRCSM    CRDRA    CREA    CREAI    CREDES    CREDOC    CREHPSY    CREPSY    CRES    CRESDA    CRF    CRIAVS    CRIC    CRIDEF    CRIM    CRIMCUP    CRIS    CROM    CROP    CROS    CROSMS    CROSS    CRP    CRP    CRPA    CRPP    CRPV    CRR    CRRA    CRRF    CRRMP    CRS    CRU    CRUPEC    CRUQ    CSAPA    CSDU    CSH    CSIRMT    CSL    CSM    CSMF    CSP    CSP    CSPPM    CSS    CSSI    CSSI    CSST    CSST    CST    CTC    CTE    CTNREHI    CTP    CTP    CTRS    CTRS    CTS    CTS    CUCS    CUI    CUMP    CVS    CVSD   




CLIS1: CLasse d'Intégration Scolaire pour handicapés mentaux

Dernière mise à jour le :       05 décembre 2006
 Internet   http://daniel.calin.free.fr/textoff/clis_1991.html#annexe1

Détail

 

Les classes d’intégration scolaire pour enfants atteints d’un handicap mental

(CLIS - 1)

 

 

 

Les élèves

Les élèves admis dans ces CLIS sont des enfants atteints d’un handicap mental.

Dans chaque cas, une étude attentive devra permettre d’établir une relation déterminante entre des difficultés scolaires importantes et des troubles ou retards du développement mental exprimés par une simple déficience intellectuelle ou des états déficitaires.

 

Bien qu’une évaluation psychométrique s’avère dans tous les cas indispensable, on rappellera à ce propos :

- « que le repérage de la déficience intellectuelle ne saurait s’effectuer uniquement sur des tests psychométriques et encore moins sur un seul d’entre eux, l’intelligence ne pouvant plus être considérée comme une fonction et une capacité univoque. Il est indispensable de consacrer du temps et des moyens à l’évaluation des capacités et limites cognitives de chaque enfant avant toute orientation... » (1)

- « que la décision d’admission dans cette CLIS donnera lieu, par ailleurs, à une évaluation clinique qui « insistera sur la dynamique évolutive de chaque individu, riche de potentialités parfois insoupçonnées et sur l’importance des interactions entre l’enfant et son environnement familial et social... » (2)

 

Les indications pédagogiques

La mise en évidence et la reconnaissance du handicap mental ne justifient pas, à elles seules, la décision d’admission. Les élèves doivent manifester des capacités actuelles ou potentielles suffisantes pour pouvoir tirer un réel profit des modalités de scolarisation spécifiques à la CLIS.

 

Certaines de ces modalités sont liées au projet pédagogique global qui inclut les apprentissages scolaires fondamentaux. On sera attentif aux capacités de l’enfant à :

- opérer à terme les discriminations mentales qui permettent les représentations intellectuelles nécessaires aux acquisitions scolaires fondamentales,

- réaliser les opérations symboliques correspondantes qui organisent ces acquisitions,

- ordonner les perceptions et les représentations qui les stabilisent dans la durée.

 

Ainsi l’action menée par le maître permettra de révéler et de développer les capacités de ses élèves à :

- lire en comprenant et produire des textes écrits,

- maîtriser les démarches rationnelles de base et les logiques élémentaires,

- connaître autant qu’il est possible les éléments constitutifs de leur milieu de vie.

D’autres modalités correspondent au choix d’une scolarisation qui suppose l’appartenance à un groupe, la participation à des activités scolaires organisées, ainsi qu’à la vie quotidienne d’un ensemble scolaire.

 

On évaluera la capacité de l’enfant à :

- établir une communication réelle avec autrui et se situer dans des réseaux stables de communication interpersonnelle,

- maîtriser suffisamment ses comportements dans les situations sociales qu’implique la vie scolaire,

- différencier son comportement de celui des autres et à avoir conscience de l’unité de sa personne.

Ces contraintes appellent donc une évaluation des capacités de l’élève à les assumer de manière positive et durable. Elles ne sont qu’indicatives et doivent être utilisées avec discernement, en respectant la singularité des cas ainsi que la diversité des méthodes d’observation et d’examen.

 

On rappellera par ailleurs que des pronostics apparemment assurés sont parfois remis en cause par les effets d’actions éducatives adaptées et cohérentes, que les « effets d’attente » provoqués par une limitation a priori des possibilités d’évolution sont souvent négatifs.

 

Le fonctionnement

La mission d’intégration de ces classes conduira à rechercher la participation la plus fréquente possible des élèves qui y sont scolarisés aux activités des autres classes de l’école et de l’école elle-même. Il importe, et à ce titre l’histoire des classes de perfectionnement est un enseignement, que ces classes soient pour les élèves handicapés un véritable outil d’intégration. C’est ainsi que l’on évitera de fonder le recrutement des élèves de ces classes sur une seule caractéristique.

 

Des expériences concernant l’accueil à l’école ordinaire d’enfants dont les caractéristiques psychologiques s’écartent notoirement de celles qui ont été indiquées sont actuellement en cours. Elles doivent parvenir à leur terme et leurs résultats faire l’objet des évaluations prévues.

 

La mise en œuvre nouvelle d’expériences semblables ne pourra être entreprise qu’avec l’accord des autorités académiques, après examen attentif des conditions et des moyens nécessaires ainsi que des procédures d’évaluation. Leur mise en place et les modalités de leur fonctionnement devront être explicitement prévues dans le projet d’école.

 

Les maîtres

Les maîtres chargés de ces CLIS sont titulaires du certificat d’aptitude aux actions pédagogiques spécialisées d’adaptation et d’intégration scolaires (option E ou D). L’option D du CAPSAIS est préférée lorsqu’un nombre important d’élèves est pris en charge par un établissement spécialisé ou bénéficie des aides d’un service d’éducation spéciale et de soins à domicile.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Imprimer cette page Imprimer cette page


Imprimer et/ou voir toute la liste des abréviations et leurs significations Imprimer la liste des abréviation

bloc_b_g bloc_b_d
 
Copyright © 2005-2015 Site - UNAFAM - Délégation Haute Vienne 87 - Région Limousin
Groupe de sites conçu et développé par Jacques DREYER-DUFER bénévole UNAFAM        Voir les autres sites du groupe        Mentions légales