cadre   - Nous sommes le Lundi 25 Juin 2018 et il est 13:32
 
"Aider les familles et amis de malades psychiques"
UNION NATIONALE DE FAMILLES ET AMIS DE PERSONNES MALADES ET/OU HANDICAPEES PSYCHIQUES
UNAFAM
- UNAFAM - Délégation Haute Vienne 87 - Limousin -
-Association reconnue d'utilité publique-
   
bloc_h_g Menu général bloc_h_d
  Retour à l'accueil
  Urgence:joindre qui?
  Laisser un message
  Qui sommes nous ?
  Des témoignages
  Services
  La recherche
  Insertion et Travail
  Notre région
  Les sites UNAFAM
  Liens utiles
  Espace GEM ou Club
bloc_b_g bloc_b_d
bloc_h_g Les dernières actualités bloc_h_d
  Les actualités du 87
  café rencontre limoges
  les nationales...
avis de décès - jacques dreyer-dufer unafam11
  Les départementales
assemblée générale :article nr
bloc_b_g bloc_b_d
bloc_h_g Les utilitaires du site bloc_h_d
  Mises à jour du site

  Moteur de recherche
  Le plan du site
  Les pages préférées
  Les pages sonorisées
bloc_b_g bloc_b_d
bloc_h_g Accès réservé bloc_h_d



bloc_h_g bloc_h_d
    Glossaire: rechercher la signification d'une abréviation...

Total des abréviations et significations enregistrées sur ce site : 1546
Lettre sélectionnée : C

CA    CAAPSAIS    CAC    CAD    CAD    CADA    CADA    CADES    CADUS    CAE    CAE    CAEN    CAF    CAF    CAFAD    CAFAMP    CAFAMS    CAFETS    CAFME    CAFME    CAFS    CAJ    CAJ    CAL    CAM    CAMPA    CAMPS    CAMSP    CAMU    CAO    CAP    CAP    CAP    CAP    CAP    CAPASH    CAPD    CAPI    CAPL    CAPS    CARSAT    CART    CASF    CASF    CASH    CASP    CASS    CASS    CAT    CATEB    CATTP    CBI    CBP    CBUS    CC    CCA    CCAA    CCAM    CCAS    CCASA    CCASH    CCAT    CCDH    CCECQA    CCF    CCLIN    CCM    CCMPI    CCN    CCNE    CCPE    CCPP    CCPP    CCPPRB    CCR    CCSD    CCSD    CCSS    CCVAQSS    CD    CDA    CDAD    CDAEF    CdAM    CDAPH    CDC    CDCA    CDCDS    CDCPH    CDD    CDEN    CDES    CDHP    CDHP    CDI    CDO    CDOEA    CDOM    CDS    CDSM    CDSP    CDTD    CDU    CE    CE    CE    CE    CEAM    CEC    CECCOF    CECCOF    CEDEP    CEDH    CEDIAS    CEDPA    CEF    CEFI-PSY    CEM    CEME    CEPP    CEPS    CEPT    CER    CERJP    CES    CES    CESE    CESEDA    CESF    CESR    CESU    CFA    CFAS    CFES    CFG    CFHE    CFPS    CFQIPS    CFTMEA    CG    CGI    CGLPL    CGSS    CH    CHA    CHG    CHI    CHRS    CHRU    CHS    CHSCT    CHT    CHU    CHU    CI    CI    CIAAF    CIAS    CIAS    CIC    CIDH    CIDIH    CIE    CIF    CIFRE    CIH    CIH    CILE    CIM    CIO    CIRDD    CIRE    CIRST    CIS    CISP    CISS    CIVIS    CLA    CLACT    CLAD    CLAHP    CLAN    CLI    CLI    CLIC    CLIN    CLIS    CLIS1    CLIS2    CLIS3    CLIS4    CLS    CLS    CLSH    CLSM    CLSSI    CLUD    CM    CMA    CMA    CMC    CMC    CMD    CMDMS    CMDR    CME    CME    CMM    CMN    CMP    CMP    CMPP    CMPP    CMPR    CMRR    CMS    CMU    CMUC    CNAF    CNAM    CNAMTS    CNBDpaph    CNCDH    CNCEJ    CNCPH    CNED    CNEFEI    CNEH    CNESMS    CNFPT    CNG    CNIL    CNIM    CNISAM    CNLE    CNO    CNOM    CNOP    CNOSS    CNPS    CNPV    CNQCS    CNQSP    CNRD    CNRH    CNRS    CNS    CNSA    CNSA    CNU    CNV    COAE    COCT    CODAMPP    CODAMUPS    CODAMUPSTS    CODERPA    CODES    CODHPSY    COM    COMEDIMS    COMEDIMS    COMEX    COMEX    COP    COPIL    COREVIH    COSSEC    COSTRA    COTOREP    COTRIM    COVIRIS    COVR    CP    CPA    CPAM    CPC    CPCI    CPCMECH    CPCS    CPH    CPI    CPIP    CPLA    CPME    CPO    CPOA    CPOM    CPP    CPP    CPP    CPP    CPR    CPRDFP    CPS    CPT    CPU    CQAGR    CRA    CRA    CRA    CRAM    CRAMCO    CRCI    CRCSM    CRDRA    CREA    CREAI    CREDES    CREDOC    CREHPSY    CREPSY    CRES    CRESDA    CRF    CRIAVS    CRIC    CRIDEF    CRIM    CRIMCUP    CRIS    CROM    CROP    CROS    CROSMS    CROSS    CRP    CRP    CRPA    CRPP    CRPV    CRR    CRRA    CRRF    CRRMP    CRS    CRU    CRUPEC    CRUQ    CSAPA    CSDU    CSH    CSIRMT    CSL    CSM    CSMF    CSP    CSP    CSPPM    CSS    CSSI    CSSI    CSST    CSST    CST    CTC    CTE    CTNREHI    CTP    CTP    CTRS    CTRS    CTS    CTS    CUCS    CUI    CUMP    CVS    CVSD   




CHRS: Centre d'Hébergement et de Réinsertion Sociale

Résumé Association
Adresse Internet http://216.239.59.104/search?q=cache:00JtMhrs3FgJ:www.ufjt.org/download/DocumentationPrive/ DocumentationPublique/191120021225504155.pdf+CHRS,r%C3%A9insertion&hl=fr
Détail

Le réseau des centres d'hébergement et de réinsertion sociale (CHRS)

ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT
Les CHRS sont dans leur immense majorité des établissements privés gérés par des associations de la loi de 1901. Certains peuvent être des établissements publics gérés par des centres communaux d’action sociale ou des structures départementales.
Ils ont vocation à accueillir les populations les plus démunies prises en charge par l’aide sociale et jouent un rôle essentiel dans la politique de lutte contre la pauvreté et les exclusions. Dans chaque département, un schéma des CHRS a été élaboré afin de renforcer la coordination des réponses apportées aux besoins des personnes démunies. Les CHRS relèvent de la loi du 2 janvier 2002 rénovant l’action sociale et médico-sociale. La création de ces structures est donc soumise à un agrément préfectoral, pris après avis donné par le CROSS (comité régional de l’organisation sanitaire et sociale). Des conventions passées avec l’Etat définissent la nature et les conditions de mise en oeuvre des missions assurées par les centres.
Leur financement est assuré par une dotation globale versée par l’Etat au titre de l’aide sociale.
Il existe au niveau national 700 CHRS dont 500 sont regroupés au sein de la Fédération nationale des associations d’accueil et de réinsertion sociale (FNARS).

LES MISSIONS DES CHRS
L'hébergement
L’hébergement des personnes et familles en situation de détresse sociale constitue l’une des fonctions primordiales des CHRS. Aucune catégorie de personnes n’est exclue à priori : il peut s’agir de personnes expulsées ou privées de logement (quelle qu’en soit la raison), de personnes sortant d’établissements médicaux, sociaux ou pénitentiaires, de réfugiés ou de demandeurs d’asile. La tranche d’âge des 18-25 ans représente aujourd’hui près de 29 % du public accueilli. En pratique, l’hébergement est assuré dans des structures diversifiées qui vont de l’asile de nuit (accueil d’urgence des personnes sans domicile fixe pour des courtes durées) à des foyers ou autres établissements destinés à héberger pour des périodes plus longues les personnes bénéficiaires de l’aide sociale à l’hébergement et à la réinsertion. A savoir Pour être hébergé en CHRS dans le cadre de l’aide sociale à l’hébergement et à la réinsertion, il faut en faire la demande. L’admission est prononcée par le responsable de l’établissement en tenant compte notamment « de la capacité du centre, de la catégorie de personnes qu’il est habilité à recevoir ainsi que des activités d’insertion qu’il est habilité à mettre en oeuvre ». Elle est prise pour une durée déterminée après évaluation de la situation de la personne. Toute décision de refus doit être motivée et notifiée à l’intéressé. La décision d’accueil doit être transmise au préfet, accompagnée de la demande d’admission à l’aide sociale. En l’absence de réponse dans le mois qui suit la réception de la demande, celle-ci est réputée acceptée. Un mois avant l’expiration de la période d’accueil, le responsable du centre peut demander au préfet la prolongation de l’aide sociale à l’hébergement ; elle est réputée acceptée en l’absence de réponse dans le mois qui suit sa réception. Les personnes acquittent une participation financière à leur frais d’hébergement et d’entretien sur la base d’un barème réglementaire tenant compte notamment de leurs revenus (voir arrêté du 13 mars 2002).
La réinsertion sociale
Les CHRS ont également pour principale mission d’assurer la réinsertion sociale des personnes qu’ils accueillent ou hébergent en les aidant à retrouver leur autonomie personnelle et économique. A partir d’un bilan de la situation de la personne, une équipe pluridisciplinaire met en place un dispositif de soutien matériel, psychologique et éducatif, apporte un accompagnement social et mène des actions spécifiques pour favoriser l’accès à la formation professionnelle, à l’emploi, aux soins et à la santé, au logement. Certains CHRS ont créé et gèrent des structures d’insertion par l’économique (ateliers d’apprentissage à l’exercice d’une activité professionnelle, centres d’adaptation à la vie active).
Dans le domaine de l’insertion par le logement, les actions menées par les CHRS sont diverses et s’intègrent dans les dispositifs institués en faveur des personnes défavorisées : développement de services d’accompagnement social FSL et de mécanismes de garantie ou de cautionnement des loyers, gestion de logements temporaires dans le cadre de l’ALT, sous-location, médiation avec les bailleurs sociaux et privés, gestion de résidences sociales ou d’hôtels sociaux.

TEXTES REFERENTS
Loi n° 2002-2 du 2 janvier 2002 rénovant l’action sociale et médico-sociale
Décret n° 2001-576 du 3 juillet 2001 relatif aux conditions de fonctionnement et de financement des CHRS
Code de l’action sociale et des familles (L. 345-1 à L.345-4)
Arrêté du 13 mars 2002 relatif aux frais d’hébergement dans les CHRS
Circulaires n° 91/19 du 14 mai 1991 et n°95/42 du 22 février 1995 (ministère des Affaires Sociales)

LIENS
www.legifrance.org
www.social.gouv.fr
www.fnarsidf.asso.fr

Imprimer cette page Imprimer cette page


Imprimer et/ou voir toute la liste des abréviations et leurs significations Imprimer la liste des abréviation

bloc_b_g bloc_b_d
 
Copyright © 2005-2015 Site - UNAFAM - Délégation Haute Vienne 87 - Région Limousin
Groupe de sites conçu et développé par Jacques DREYER-DUFER bénévole UNAFAM        Voir les autres sites du groupe        Mentions légales