cadre   - Nous sommes le Samedi 02 Juillet 2016 et il est 00:25
 
"Aider les familles et amis de malades psychiques"
UNION NATIONALE DE FAMILLES ET AMIS DE PERSONNES MALADES ET/OU HANDICAPEES PSYCHIQUES
UNAFAM
- UNAFAM - Délégation Haute Vienne 87 - Limousin -
-Association reconnue d'utilité publique-
   
bloc_h_g Menu général bloc_h_d
  Retour à l'accueil
  Urgence:joindre qui?
  Laisser un message
  Qui sommes nous ?
  Des témoignages
  Services
  La recherche
  Insertion et Travail
  Notre région
  Les sites UNAFAM
  Liens utiles
  Espace GEM ou Club
bloc_b_g bloc_b_d
bloc_h_g Les dernières actualités bloc_h_d
  Les actualités du 87
  unafam 87 : café des familles et des amis
  les nationales...
psycyclette:le velo pour sensibiliser aux troubles psychiques
  Les départementales
esat messidor de rochefort: questions à isabelle hugot conseillere insertion
bloc_b_g bloc_b_d
bloc_h_g Les utilitaires du site bloc_h_d
  Mises à jour du site

  Moteur de recherche
  Le plan du site
  Les pages préférées
  Les pages sonorisées
bloc_b_g bloc_b_d
bloc_h_g Accès réservé bloc_h_d



bloc_h_g bloc_h_d
    page services - Délégation Haute Vienne 87 - région Limousin

ACCUEIL DES FAMILLES






ACCUEIL DES FAMILLES Le groupe de parole

Origine de l'article : unafam87 - Courriel : infos@unafam87.org


Le groupe de parole


Le groupe

Le groupe de parole à l'UNAFAM a pour but d'offrir un lieu d'échange et d'écoute pour les personnes (familles et amis) vivant en grande proximité avec un malade atteint de troubles psychiques. Il est une proposition parmi d'autres mises à la disposition des adhérents à l'UNAFAM.

Intérêts pour les familles et les proches:
Ce lieu d'échange permet de s'exprimer hors d'un contexte de jugement ou d'évaluation, d'être entendu et compris.Grâce à la rencontre avec d'autres personnes vivant des expériences similaires, le groupe de parole est un moyen de sortir de l'isolement dans lequel est entraînée toute personne confrontée aux troubles psychiques.Il permet de passer d'une attitude essentiellement réactive à un état où la réflexion redevient possible.
Il s'agit de se remettre en mouvement après la période parfois très longue de choc et d'errance du début de la maladie.Grâce à cet "entre nous" dynamisant et réconfortant, les participants arrivent progressivement à mieux vivre au quotidien.

Particularités: la variabilité des troubles psychiques
Contrairement à d'autres groupes de parole créés suite à un accident définitif (deuil, viol,....), les situations vécues par les participants des groupes de parole UNAFAM évoluent continuellement et ceux-ci vivent les péripéties ou les évolutions de la maladie ainsi que ses répercussions sur la famille et sur le groupe lui-même. C'est une donnée importante que l'animateur prend en compte.

Principes généraux:
-Les participants au groupe de parole doivent être adhérents de l'UNAFAM.
-Un engagement dans la durée est nécessaire. Les participants doivent s'engager à venir de façon régulière.
-La fréqence des réunions est mensuelle.
-Pour favoriser la liberté d'expression et le respect des personnes, ce qui se dit dans le groupe reste confidentiel.
-S'agissant d'un travail de groupe, chacun doit pouvoir s'exprimer et être entendu. Pour la dynamique du groupe il est nécessaire que les personnes présentes partagent la conviction qu'elles peuvent s'apporter aide et soutien.
-L'effectif est de 8 à 12 personnes pour instaurer une certaine dynamique de groupe.

La psychothérapeute

Elle veille à ce que l'écoute mutuelle réduise le sentiment d'isolement, l'anxiété et la culpabilité des familles et amène à un partage des émotions et de la souffrance.
Elle favorise les échanges de connaissances sur la maladie, fait émerger des positions et des actions positives, fait prendre conscience des compétences et des ressources des participants et favorise la recherche d'un dynamisme personnel.
Elle évalue, avec l'animateur, le fonctionnement du groupe.Vis à vis des familles, elle ne se situe pas en expert, mais en régulateur et favorise la thérapeutique par l'échange.

Son rôle:

-favoriser les échanges des participants
-répartir équitablement le temps de parole
-enrichir et recentrer la discussion en donnant des repères sur des éléments susceptibles de faire progresser le groupe
-faire comprendre l'intérêt de l'expression des émotions
-orienter les participants vers d'autres prises en charge si nécessaire.

L'animatrice UNAFAM

La présence de l'animatrice bénévole de la Délégation, concernée par la maladie psychique est importante: elle est perçue par les participants comme "un des leurs" et permet une identification sociale à un moment où prédominent, dans la vie des participants, des sentiments de solitude, d'incompréhension et d'isolement.Les participants attribuent à cette personne l'assurance d'être entendus dans toutes les dimensions de leur souffrance.
Plutôt qu'un modèle, elle est un témoin d'un mieux vivre possible avec ces maladies.Cette personne a une expérience élaborée de la vie avec un malade et elle est à même de prendre un recul nécessaire. Impliquée dans la section, elle a une bonne connaissance de l'UNAFAM et a reçu une formation dispensée par l'UNAFAM.

Son rôle:
-organiser la vie matérielle du groupe
-assurer la cohésion du groupe
-veiller à la confidentialité
-repérer les demandes des participants
-s'assurer que les valeurs de l'UNAFAM soient bien respectées ( souci d'informer sans imposer; aide mutuelle constante; respect de la liberté d'autrui; préserver l'intérêt général).



Affichage de la mise en page prévue pour impression affichage prévu pour imprimer cette page
bloc_b_g bloc_b_d
 
Copyright © 2005-2015 Site - UNAFAM - Délégation Haute Vienne 87 - Région Limousin
Groupe de sites conçu et développé par Jacques DREYER-DUFER bénévole UNAFAM        Voir les autres sites du groupe        Mentions légales